Macrobiopsies du sein

Macrobiopsie sous stéréotaxie

 

Macrobiopsie par Mammotome par le Dr. Jean-Yves SEROR

 

Préparation

Pas de préparation particulière mais vous devez impérativement communiquer la liste de vos médicaments et avoir rempli le questionnaire relatif à cet examen. Vous devez vous présenter le jour de votre examen avec le bilan radiologique complet.

Un bilan radiologique avant la biopsie (consultation pré biopsie) est effectué permettant la préparation du geste de biopsie et la réponse à toutes vos questions éventuelles sur cet examen. Dans certains cas, pour des raisons médicales ou techniques, l’examen biopsique peut  ne pas être réalisé.

Objectifs

Les macrobiopsies sous stéréotaxie permettent les biopsies d’images visibles en mammographie. Les microcalcifications représentent  97 % des cas de biopsie sous stéréotaxie.

 

Déroulement

Dans  une salle dédiée, la patiente est allongée sur le ventre sur un lit d’examen approprié. Le sein à examiner est positionné dans un orifice situé sur la table de biopsie et est légèrement comprimé. La technicienne réalise ensuite les radiographies centrées sur l’anomalie. Le médecin calcule précisément à l’aide de l’ordinateur, l’endroit du prélèvement.
Après une anesthésie locale une aiguille est positionnée dans le sein à l’endroit du prélèvement. Selon des critères techniques et  médicaux, le radiologue sera amené à effectuer les biopsies par différentes techniques :

  • Technique SenoRx®ou Mammotome® où plusieurs petits prélèvements sont faits par aspiration à l’endroit ciblé  après l’anesthésie locale.
  • Technique INTACT (BLES)® où le prélèvement est réalisé en un seul grand fragment en utilisant un courant de  radiofréquence.

C’est le médecin radiologue qui effectue le prélèvement qui décide de la méthode.
Si toute la cible a été retirée ; le radiologue positionne un petit marqueur en titane (clip) qui indique la zone explorée. Ce marqueur servira de guide en cas de chirurgie pour un geste très localisé. En absence de chirurgie, le clip restera en place sans aucune gêne, ni risque d’allergie ou de manifestation lors des passages au travers des portiques de sécurité. Ce clip n’est pas une contre-indication à la réalisation ultérieure d’une IRM.
Si le rendez-vous dure environ une heure en salle, le temps de prélèvement lui-même n’est que de 5 à 10 minutes.
Cet examen est extrêmement précis. Les prélèvements sont mis dans un flacon contenant un liquide fixateur et envoyés à un laboratoire anatomopathologique spécialisé.
Vous quittez le cabinet avec un pansement compressif sans point de suture. Nous vous recommandons d’éviter de faire du sport pendant les 8 à 10  jours après l’examen.
Les prélèvements sont envoyés au laboratoire d’analyse anatomopathologique et votre médecin reçoit les résultats après 8 à 10 jours.
La biopsie est le plus souvent indolore. Dans certains cas vous pouvez sentir une douleur  lors de l’anesthésie locale.
Les suites de l’examen sont le plus souvent simples. En cas de gêne ou de douleur, vous pouvez prendre un antalgique (médicament à base de paracétamol)
Votre sein peut devenir bleu et vous pouvez sentir parfois une boule qui correspond à un hématome. Ne vous inquiétez pas, tout cela se résorbera.
Dans tous les cas si vous avez des questions ou un doute, n’hésitez pas à contacter le Centre.
Après cet examen, une consultation post biopsie est à prévoir dans les 8 jours suivant la biopsie au cours de laquelle une évaluation de la qualité du prélèvement est réalisée.

Macrobiopsie sous stéréotaxie par Technique Intact