Centre spécialisé en sénologie

Macrobiopsie du sein sous l'IRM

Préparation

Pas de préparation particulière mais vous devez impérativement communiquerla liste de vos médicaments et avoir rempli le questionnaire relatif à la biopsie et à l’IRM. Vous devez vous présenter le jour de votre examen avec le bilan radiologique complet.

La macrobiopsie guidée par l’IRM n’a que très peu d’indication. Vous avez passé une mammographie, une échographie mammaire et une IRM mais seule l’IRM a détecté une anomalie qui doit être identifiée par un prélèvement. Vous allez prendre un rendez-vous de consultation pré-biopsie. Il est impératif d’apporter lors de cette consultation la totalité de votre bilan d’imagerie et notamment votre IRM diagnostique avec le CD de l’examen. Le médecin radiologue étudie vos différents examens et est amené à compléter vos examens par une échographie ciblée sur la zone vue en IRM. À l’issue de l’étude du dossier sera décidée  l’indication de la biopsie guidée par l’IRM.

C’est lors de cette consultation que le radiologue va également étudier la faisabilité technique de l’acte et vous donner la date de votre rendez-vous.
Il vous expliquera également le déroulement de l’examen.

Objectifs

Les macrobiopsies sous IRM permettent les biopsies d’images visibles en IRM.

Déroulement

Dans une salle d’IRM,  la patiente est allongée sur le ventre comme lors d’une IRM mammaire. Les deux seins sont placés dans une coquille qu’on appelle antenne, mais seul le sein à biopsier est légèrement comprimé. On réalise une acquisition d’images durant laquelle vous êtes dans le tunnel d’IRM. Après avoir vérifié le bon positionnement et l’accessibilité de la lésion par le Radiologue, une deuxième acquisition est réalisée avec injection de produit de contraste (Gadolinium). Le médecin calcule précisément l’endroit du prélèvement.

La patiente est ensuite sortie du tunnel, mais ne doit pas bouger. L’examen est très précis.

Après une anesthésie locale, une aiguille est positionnée dans le sein à l’endroit du prélèvement. Plusieurs petits fragments de tissu sont alors aspirés et mis dans une petite corbeille. À la fin du prélèvement le radiologue positionne un clip (petit marqueur en titane) qui indique la zone explorée. Ce marqueur servira de guide précis en cas de chirurgie, pour un geste très localisé. En absence de chirurgie, le clip restera en place sans aucune gêne,  ni risque d’allergie ou de manifestation lors des passages au travers des portiques de sécurité.

Si le rendez-vous dure environ une heure en salle, le temps de prélèvement lui-même n’est que de 5 à 10 minutes

Cet examen est extrêmement précis. Les prélèvements, sont mis dans un flacon contenant un liquide fixateur et envoyés à un laboratoire anatomopathologique spécialisé.

  • Vous quittez l’établissement avec un pansement compressif sans point de suture.. Nous vous recommandons d’éviter de faire du sport pendant les 8 à 10  jours suivant l’examen.
  • Le résultat de l’examen anatomopathologique est envoyé par le laboratoire d’analyse au médecin prescripteur dans un délai de 8 à 10 jours.
  • La biopsie est le plus souvent indolore. Dans certains cas vous pouvez sentir une douleur  lors de l’anesthésie locale.
  • Les suites de l’examen sont le plus souvent simples. En cas de gêne ou de douleur, vous pouvez prendre un antalgique (médicament à base de paracétamol, mais pas d’aspirine).
  • Votre sein peut devenir bleu et vous pouvez sentir parfois une boule qui correspond à un hématome. Ne vous inquiétez pas, tout cela se résorbera.
  • Dans tous les cas en cas de question ou de doute n’hésitez pas de contacter le centre.

Après cet examen, une consultation post biopsie est à prévoir dans les 8 jours suivant la biopsie au cours de laquelle une mammographie du sein exploré sera réalisée pour documenter le lieu du prélèvement avec le clip.

Date de mise à jour : 01/08/2011